Les bienfaits du sirop d’érable pour la santé - 
 
Vous êtes un professionnel, inscrivez-vous ici !
 
boom-1

Audio de la chronique


Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedIn

Au printemps, c’est la tradition d’aller fêter entre amis ou en famille à la cabane à sucre. Depuis longtemps que nous recueillons l’eau d’érable afin de la transformer pour en faire d’excellents produits alimentaires comme le sucre d’érable, le sirop d’érable, le beurre d’érable et depuis quelques années de l’eau d’érable énergétique en bouteille !

Le sirop d’érable est produit dans les forêts du nord-est de l’Amérique du Nord dont le 3/4 de la production mondiale est au Québec (95 % de la production canadienne), et se vend aujourd’hui partout dans le monde.

La méthode de production du sirop d’érable était déjà connue et maîtrisée par les populations autochtones du Canada lors de l’arrivée des Européens.

On s’en servait en particulier comme aliment tonique, au printemps.


Composition

Le sirop d’érable est un excellent sucre naturel, lorsque consommé avec modération.

Il est une source importante de composés nutritifs et protecteurs. Il renferme des substances nutritives comme le sucre (68 % de sucrose ou saccharose, 0,4 % de glucose et 0,3 % de fructose), les minéraux (potassium, calcium, magnésium, manganèse et phosphore) les acides aminés et les acides organiques ayant un potentiel bénéfique pour la santé.

L’apport énergétique d’une cuillère à table (15 ml) de sirop d’érable est de 50 kilocalories

Une portion de sirop d’érable de 60 ml (1/4 tasse) possède une capacité antioxydante modérée, comparable à celle d’une portion de brocoli ou d’une banane.


Les bienfaits des antioxydants

Selon les études réalisées, l’activité antioxydante protectrice du sirop d’érable serait attribuable à son contenu élevé en composés phénoliques protecteurs, mais aussi à d’autres substances également présentes.

Capacité antioxydante (ORAC) du sirop d’érable et de fruits et légumes (en (micro) mol Trolox par portion)

Capacité antioxydante (ORAC) du sirop d’érable et de fruits et légumes
(en (micro) mol Trolox par portion)
Canneberges (125 ml) 7 092
Bleuets (125 ml) 4 848
Pomme Gala (1 moy.) 4 553
Sirop d’érable (60 ml) 1 131
Banane (1 moy.) 1 037
Brocoli cru (125 ml) 613
Tomate crue (1 moy.) 415

Les antioxydants et la santé de votre peau

 Les antioxydants empêchent ou ralentissent la formation (sous l’effet de l’oxygène, du soleil ou de la pollution) de radicaux libres qui causent des dommages à la santé globale et celle de la peau. Ils ralentissent aussi le rancissement des huiles insaturées qui peuvent se retrouver dans certaines formulations cosmétiques. Parmi les antioxydants naturels, on retrouve les vitamines (A, C, E), les acides aminés (Lysine, Histine) et les enzymes ou co-enzymes (Ubiquinone) et les composés

phénoliques (polyphénols). Il est donc permis de croire que le sirop d’érable, consommé avec modération, est un aliment favorable pour la santé globale et celle de l’épiderme !

De plus en plus de recherches concernant le rôle antioxydant des polyphénols, les cosmétiques et la santé de la peau sont en cours.


Soins du corps à l’érable

Les Soins Corporels l’Herbier conçoit différents produits de soins corporels à base de sirop et de sucre d’érable pur et biologique du Québec.

Certaines cabanes à sucre les vendent à leur boutique ou divers centre de santé offrent des soins du corps sublimes avec les produits !

Parmi ses créations, l’exfoliant Sucres et Agrumes, un doux mélange de sucre d’érable biologique, la crème corps et main Érable avec du vrai sirop d’érable, une sublime poudre de bain et un enveloppement corporel Érable du Canada !

 

Pour découvrir nos produits corporels à l’érable : Cliquez ici


Utilisations culinaires

– La principale utilisation du sirop d’érable consiste à en verser sur des crêpes, des gaufres, du pain doré.

– Il peut être avantageusement utilisé à la place du sucre blanc dépourvu d’éléments nutritifs dans le yogourt nature, dans les vinaigrettes, dans les céréales, dans le café pour en rehausser le goût.

– Des vins apéritifs, mousseux ou plats sont fabriqués par fermentation du sirop d’érable pur ou macéré avec d’autres herbes, plantes ou jus de fruits.

– On l’utilise dans plusieurs recettes, dont celle des « fèves au lard»

– On badigeonne de sirop d’érable certaines viandes, dont le porc, le jambon ou les côtes levées avant de les cuire. Sa saveur particulière, son goût sucré et ses arômes naturels pénètrent la viande et il caramélise la surface des morceaux de viande rôtis à laquelle il donne un glaçage 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *