Petite compresse faite à la main d’utilisation chaude ou froide.

Clear selection

Description du produit

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedIn

Que ce soit pour vous détendre, vous réchauffer ou pour vous soulager d’une douleur, Douce Avoine vous apportera tout le réconfort que vous avez besoin. L’huile essentielle d’orange douce calme les tensions et diffuse bonne humeur et optimisme. L’huile essentielle de lavande est surtout appréciée pour ses vertus relaxantes et apaisantes.

 

La thérapie par la chaleur est tout indiquée pour

– Soulager les douleurs musculaires et les raideurs

– Estomper les tensions et le stress

– Apaiser les crampes

– Atténuer l’arthrite

  

La thérapie par le froid est tout indiquée pour

– Soulager la douleur & les muscles endoloris

– Réduire l’enflure

– Apaiser les maux de tête

– Abaisser la fièvre

– Atténuer la douleur

– Relaxer les muscles

 

Mode d’utilisation 

Compresse chaude 

Faire chauffer au micro-onde 30 secondes et appliquer la compresse. Si la chaleur ne vous convient pas, remettez la compresse par tranches de 30 secondes.

 

Compresse froide 

Conserver au congélateur, de préférence dans un sac plastique et appliquer la compresse.

 

Nettoyage 

Enlever la housse de la compresse et refermez le velcro. Nettoyez la housse à la machine, à l’eau froide. Ne pas javelliser. Laver uniquement la housse, la compresse ne peut être lavée.

 

Notes 

Le temps de chauffage peut varier selon la grosseur de la compresse.

Ne pas utiliser dans la supervision d’un adulte.

Toujours vérifier la température de la compresse avant de l’appliquer.

Ne pas mettre dans l’eau.

 

Ingrédients

 Avoine naturelle, huile essentielle de lavande et d’orange.

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedIn

Information complémentaire

Couleur

mauve, rose, vert, gris, blanc

Format

petit, moyen, grand, long

Avis

There are no reviews yet, would you like to submit yours?

Be the first to review “Sac magique – Douce Avoine de Jacinthe”